ÉOLIEN OFFSHORE - C'est officiel !

Arthur Loyd Le Havre
12 mai 2014

C'est officiel !

Areva Wind et ses partenaires GDF Suez, Vinci et CDC Infrastructure ont confirmé l'implantation d'un site industriel sur 36 hectares, quai Joannès Couvert.

Le site Areva comprendrait donc deux usines :

L'une consacrée à l’assemblage des nacelles des éoliennes, et l'autre développera la fabrication des pales. 

Le consortium formé par Alstom et EDF Energies Nouvelles a également annoncé son implantation dans le port du Havre afin d’y développer l’éolien offshore.

Son projet : construire une unité de production de "fondations gravitaires", des cônes creux qui permettent la fixation des mâts d’éoliennes. Le consortium - qui réunit aussi Dong Energies et WPD - a remporté les concessions pour les futurs champs d’éoliens offshore de Saint-Nazaire, Courseulles-sur-Mer et Fécamp, lors du dernier appel d’offres du gouvernement, en avril 2012. L’usine qui s’érigera sur le quai de Bougainville devrait employer 600 personnes. 200 autres emplois seront créés, toujours au Havre, pour le fonctionnement du "port de base", qui permettra le transfert des fondations vers la pleine mer, en direction du parc éolien de Fécamp.

Cette annonce confirme donc la position du Havre, comme lieu d’accueil privilégié de la nouvelle filière industrielle française de l’éolien en mer. Elle permettra également d'apporter sa contribution à la mise en place d'un mix énergétique durable et de compléter une offre éco-industrielle fortement développée qui repose sur le dynamisme de nombreuses entreprises.

 

Les premiers emplois seront créés en 2015 au moment de la construction des usines. Les volumes de recrutement les plus importants sont prévus en 2016. Les emplois liés à l'installation en mer et à la maintenance seront créés un peu plus tard en 2018-2019.

Des compétences et des qualifications vont être recherchées dans de nombreux secteurs : métallurgie, BTP, électricité, logistique... avec des profils diversifiés du CAP jusqu'au Master II et à l'ingénieur. L'éolien en mer propose un large éventail de métiers et ces perspectives devraient attirer beaucoup de jeunes.

 

Source : lehavre.fr

Articles en lien

Analyse des taux au 30 avril 2014

EOLIEN OFFSHORE

Arthur Loyd Le Havre implante la société GSF